Quelques nouveautés du mois

marita-chanteuse-84cm-59cm
Marita
1500,00 CHF
lermite-bol-de-pate-23cm-26cm-1950
Lermite
(1920-1977)
1200,00 CHF
polper-grock-et-sa-grande-jaquette-47-35cm-1992
Polper
(1910-1999)
450,00 CHF

Zurlauben Beat Fidel
(1720-1799)

Cascades de la Suze (près de Bienne)
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
250,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Gravure originale

Dimension de la gravure: 15,5 cm x 22 cm

Dessin de Pérignon

Gravé par J.ne Denis

En bon état

Encadrement avec vitre offert

Gravures Helvetica en vente sur notre site

 

Origine de cette gravure:

"Tableaux de la Suisse"

"Voyage pittoresque fait dans les 13 cantons et états alliés du Corps Helvétique

Ouvrage représentant les divers phénomènes que la nature y rassemble, & les beautés dont l'art les a enrichis, suivis de la description topographique, physique, historique, morale, politique & littéraire de ce pays et exécuté aux frais & par les soins de M. de Laborde, orné de 430 estampes, sous 278 numéros, dessinés par MM. Pérignon, Le Barbier, &c. & gravées par MM. Née & Masquelier, &c.

Auteur : le baron Beat Fidel Zurlauben (1720-1799)

Imprimerie de Clousier, Paris 1780-1786 : [puis] chez Lamy, 1780-1788.

Grand format - 2 tomes en 4 vol. : ill.

 

François Denis Née (1732-1817)

Dessinateur et graveur français, né en 1732 à Paris où il est mort en 1817.

François Denis Née fut l'élève de Jacques-Philippe Le Bas.

Née est connu comme graveur au burin, il travaille le métal, et fait également métier d'imprimeur d'estampes.

Dans les années 1770, il s'associe au graveur Louis-Joseph Masquelier (1741-1811), dit « l'aîné » : les deux hommes ouvrent boutique rue des Francs-Bourgeois, « près la porte Saint-Michel ». Après la Révolution française, il s'installe rue de Fleurus et produit, sur le tard, des lithographies.[réf. nécessaire]

Il grava notamment des œuvres de Jean-Baptiste Lallemand. Il participe également du grand projet franco-chinois intitulé "Les Conquêtes de l'empereur de la Chine" commandé par les jésuites Jean-Denis Attiret, Giuseppe Castiglione, Ignace Sichelbart et Jean Damascene, une série de 12 grandes gravures complémentaires coordonnée par Charles Nicolas Cochin le fils, cuivres exécutés à Paris entre 1772 et 1774 pour le compte du souverain Qianlong.

Il fut entre autres le maître de Joseph C. Maillet (1751-1811) et d'Antoine-Michel Filhol, éditeurs et vendeurs d'estampes.

Il a travaillé avec son contemporain Tavernier de Jonquières.

Ouvrages illustrés, estampes:

Œuvres de Jean Racine, avec des commentaires, par M. Luneau de Boisjermain, tomes I-VII, à Paris [et à Londres], de l'imprimerie de Louis Cellot, 1768.

« L' esprit du peuple », gravure sur métal, d'après Clément Pierre Marillier, Paris, Delalain, 1774.

« Jérusalem délivrée », gravure publiée chez J B. G. Musier, Paris, 1774, planches des Chants V et XVI.

« Zulménie et Volsidor », frontispice pour la comtesse de Beauharnais, d'après Clément Pierre Marillier, Paris, Delalain, 1776 et 1780.

Barthélemy Faujas de Saint-Fond, Recherches sur les volcans éteints du Vivarais et du Velay ; avec un discours sur les volcans brûlans, des mémoires analytiques sur les schorls, la zéolite, le basalte, la pouzzolane, les laves & les différentes substances qui s'y trouvent engagées, Grenoble, chez Joseph Cuchet, imprimeur-libraire de monseigneur le duc d'Orléans / Paris, chez Nyon aîné, libraire, rue Saint-Jean-de-Beauvais. Née et Masquelier, graveurs, rue des Francs-Bourgeois, porte St-Michel, 1778.

« On l'a vu désarmer les Tirans et les Dieux », portrait de Benjamin Franklin, d'après Carmontelle, Paris, chez Née rue des Francs-Bourgeois, [1780 ou 1781].

Athénée de Naucratis, Banquet des savans, traduit, tant sur les textes imprimés, que sur plusieurs manuscrits, par Lefebvre de Villebrune, tomes I-V, Paris, chez Lamy, de l'imprimerie de Monsieur, 1789-1791.

 

Alexis-Nicolas Pérignon, ou Nicolas Pérignon, dit « Pérignon l'Ancien » (1726-1782)

Peintre lorrain né à Nancy en 1726, et mort à Paris le 4 janvier 1782.

Nicolas Pérignon est un peintre de marines, de fleurs, paysagiste, ainsi que graveur et architecte.

Il a été reçu à l'Académie royale de peinture et de sculpture en juin 1774. Il avait présenté pour sa réception deux marines ornées de fabriques peintes à gouache.

Il a voyagé en Hollande, en Italie et en Suisse à la demande de Jean-Benjamin de La Borde qui a publié des Voyages pittoresques. Aquarelliste, il a laissé de ses voyages de nombreuses vues réalisées tant en France qu'à l'étranger.

Il a exposé au Salon de peinture et de sculpture en 1775, 1779 et 1781.

Ces œuvres son exposées à l'École des beaux-arts de Paris, au musée du Louvre, au musée Carnavalet, ainsi qu'aux musées de Nancy, de Dijon, de Bruxelles et de Vienne.

 

 

 

 

 

Artistes

Recherche dans le shop

Votre Panier

 x 

Panier Vide

Nombre de visiteurs

Aujourd'hui : 6

Hier : 238

Cette semaine 483

Month 4902

All 409382