Quelques nouveautés du mois

marita-chanteuse-84cm-59cm
Marita
1500,00 CHF
lermite-bol-de-pate-23cm-26cm-1950
Lermite
(1920-1977)
1200,00 CHF
polper-grock-et-sa-grande-jaquette-47-35cm-1992
Polper
(1910-1999)
450,00 CHF

François Denis Née
(1732-1817)

Vue de la Ville et du Château de Porentruy (1780)
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
350,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Gravure ancienne sur cuivre (environ 1780)

Dessin de Pérignon

C'est l'original  - Pas de réimpression ! - Pas de copie ! 

16 cm x 22 cm 

En bon état

Cadre doré offert en l'état

Autres gravures de François Denis Née en vente sur notre site

Gravures Helvetica en vente sur notre site

Ref: 530-EEG

 

"Vue de la Ville et du Château de Porentru" / Pruntrut, Porrentruy, Canton du Jura  (Suisse)

Dessin de Nicolas Pérignon (1726-1782) gravé par François Denis Née (1732-1817) 

Publié  à Paris en 1780

Extrait du célèbre atlas suisse de Beat Fidel Zurlauben (1720-1788) : "Tableaux de la Suisse ou Voyage Pittoresque fait dans les treize Cantons et états alliés du Corps Helvétique".

Il est considéré comme l'une des vues les plus belles et les plus précieuses de Suisse.

 

Original Kupferstich von ca.1780.

Aus dem berühmten schweizer Atlas von Zurlauben: "Tableaux de la Suisse ou Voyage Pittoresque fait dans les treize Cantons et etats allies du Corps Helvetique".

Es gilt als eines der schönsten und wertvollsten Ansichtenwerke über die Schweiz. 

Dies ist ein Original! - Kein Nachdruck! - Keine Kopie! - No reprint! 

 

François Denis Née (1732-1817)

Dessinateur et graveur français, né en 1732 à Paris où il est mort en 1817.

François Denis Née fut l'élève de Jacques-Philippe Le Bas.

Née est connu comme graveur au burin, il travaille le métal, et fait également métier d'imprimeur d'estampes.

Dans les années 1770, il s'associe au graveur Louis-Joseph Masquelier (1741-1811), dit « l'aîné » : les deux hommes ouvrent boutique rue des Francs-Bourgeois, « près la porte Saint-Michel ». Après la Révolution française, il s'installe rue de Fleurus et produit, sur le tard, des lithographies.[réf. nécessaire]

Il grava notamment des œuvres de Jean-Baptiste Lallemand. Il participe également du grand projet franco-chinois intitulé "Les Conquêtes de l'empereur de la Chine" commandé par les jésuites Jean-Denis Attiret, Giuseppe Castiglione, Ignace Sichelbart et Jean Damascene, une série de 12 grandes gravures complémentaires coordonnée par Charles Nicolas Cochin le fils, cuivres exécutés à Paris entre 1772 et 1774 pour le compte du souverain Qianlong.

Il fut entre autres le maître de Joseph C. Maillet (1751-1811) et d'Antoine-Michel Filhol, éditeurs et vendeurs d'estampes.

Il a travaillé avec son contemporain Tavernier de Jonquières.

Ouvrages illustrés, estampes:

Œuvres de Jean Racine, avec des commentaires, par M. Luneau de Boisjermain, tomes I-VII, à Paris [et à Londres], de l'imprimerie de Louis Cellot, 1768.

« L' esprit du peuple », gravure sur métal, d'après Clément Pierre Marillier, Paris, Delalain, 1774.

« Jérusalem délivrée », gravure publiée chez J B. G. Musier, Paris, 1774, planches des Chants V et XVI.

« Zulménie et Volsidor », frontispice pour la comtesse de Beauharnais, d'après Clément Pierre Marillier, Paris, Delalain, 1776 et 1780.

Barthélemy Faujas de Saint-Fond, Recherches sur les volcans éteints du Vivarais et du Velay ; avec un discours sur les volcans brûlans, des mémoires analytiques sur les schorls, la zéolite, le basalte, la pouzzolane, les laves & les différentes substances qui s'y trouvent engagées, Grenoble, chez Joseph Cuchet, imprimeur-libraire de monseigneur le duc d'Orléans / Paris, chez Nyon aîné, libraire, rue Saint-Jean-de-Beauvais. Née et Masquelier, graveurs, rue des Francs-Bourgeois, porte St-Michel, 1778.

« On l'a vu désarmer les Tirans et les Dieux », portrait de Benjamin Franklin, d'après Carmontelle, Paris, chez Née rue des Francs-Bourgeois, [1780 ou 1781].

Athénée de Naucratis, Banquet des savans, traduit, tant sur les textes imprimés, que sur plusieurs manuscrits, par Lefebvre de Villebrune, tomes I-V, Paris, chez Lamy, de l'imprimerie de Monsieur, 1789-1791.

 

Alexis-Nicolas Pérignon, ou Nicolas Pérignon, dit « Pérignon l'Ancien » (1726-1782)

Peintre lorrain né à Nancy en 1726, et mort à Paris le 4 janvier 1782.

Nicolas Pérignon est un peintre de marines, de fleurs, paysagiste, ainsi que graveur et architecte.

Il a été reçu à l'Académie royale de peinture et de sculpture en juin 1774. Il avait présenté pour sa réception deux marines ornées de fabriques peintes à gouache.

Il a voyagé en Hollande, en Italie et en Suisse à la demande de Jean-Benjamin de La Borde qui a publié des Voyages pittoresques. Aquarelliste, il a laissé de ses voyages de nombreuses vues réalisées tant en France qu'à l'étranger.

Il a exposé au Salon de peinture et de sculpture en 1775, 1779 et 1781.

Ces œuvres son exposées à l'École des beaux-arts de Paris, au musée du Louvre, au musée Carnavalet, ainsi qu'aux musées de Nancy, de Dijon, de Bruxelles et de Vienne.

 

Artistes

Recherche dans le shop

Votre Panier

 x 

Panier Vide

Nombre de visiteurs

Aujourd'hui : 6

Hier : 238

Cette semaine 483

Month 4902

All 409382