Nouveautés

henri-chatillon-la-sagne-65-81cm
Châtillon Henri
1200,00 CHF
theophile-robert-44-32cm
Robert Théophile
750,00 CHF
pierre-bonnard-dingo-38-28cm
Bonnard Pierre
1800,00 CHF
aime-barraud-les-peches-42-50cm
Barraud Aimé
6500,00 CHF
Janebe
2600,00 CHF
charles-monnier-village-65-92cm
Monnier Charles
3600,00 CHF
max-ernst-composition-44-37cm
Ernst Max
1200,00 CHF
andre-teleki-le-violoniste-45-38cm
Teleki André
1800,00 CHF
picasso-balzac-49-32cm-1931
Picasso
500,00 CHF
leon-berthoud-barque-23cm-35cm
Berthoud Léon
2400,00 CHF
william-aubert-54-77cm
Aubert William
3500,00 CHF

Offres du mois

Aucune image
Bréchet André
450,00 CHF
henri-chatillon-ferme-jurassienne-39-61cm
Châtillon Henri
450,00 CHF
aldo-patocchi-fuochi-di-primavera-45-33cm
Patocchi Aldo
120,00 CHF
jacques-villon-composition-49-34cm-1927
Villon Jacques
450,00 CHF
picasso-joueur-de-flute-55-37cm-1959
Picasso
150,00 CHF
kontorowiz-villa-en-hiver-27-34cm
Kontorowiz
450,00 CHF
jean-pierre-remon-neige-aux-franches-montagnes-60-79cm
Rémon Jean-Pierre
450,00 CHF
jean-adam-gravure-originale-nu-26-13cm
Adam Jean
250,00 CHF
hermann-jeannet-alger-41-31cm
Jeannet Hermann
450,00 CHF
marcel-masson-hotel-du-nord-45cm-54cm
Masson Marcel
750,00 CHF
charles-wellens-dunes-du-limbourg-35-50cm
Wellens Charles
850,00 CHF
hans-erni-chevaux-29-36cm
Erni Hans
650,00 CHF

Messagier Jean

Machine à regarder
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
300,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Lithographie

Tirage  220/300

En parfait état

Cadre d'origine offert (avec vitre)

Autres oeuvres de Messagier en vente sur notre site

 

Jean Messagier (1920-1999) 

Né à Paris en juillet 1920 décédé à Montbéliard en 1999, peintre, graveur, sculpteur français.

En 1947 a lieu sa première exposition personnelle à Paris, Galerie Arc-en-Ciel.

De 1945 à 1949, l'artiste s'était montré sous l'influence de Pablo Picasso et de François Desnoyer qui fut son professeur à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.
Messagier a été révélé de nouveau au public lors de l'exposition organisée par Charles Estienne à la Galerie de Babylone, en 1952, sous le titre La Nouvelle École de Paris. L'année suivante, Messagier rompt délibérément avec le post-cubisme à tendance expressionniste. Il s'appuie alors sur Jean Fautrier et Pierre Tal Coat pour élaborer une vision personnelle dans laquelle il restitue "la lumière… une lumière différente de celle des impressionnistes" qu'il avait "pressentie abstraitement".

Il a réalisé aussi bien des sculptures, tapisseries, chars de carnaval, des montgolfières, étiquettes de bouteilles de vin, il fut encore poète, compositeur de musique, écologiste, un humaniste militant et surtout peintre.

Rattaché à l'École de Paris d'après-guerre, on le qualifie confusément d'abstrait lyrique, de nuagiste, de tachiste, de paysagiste abstrait. Lui-même n'a jamais voulu se définir, il a toujours renoncé à la dualité abstraction – figuration.