Nouveautés

andre-evard-le-doubs
Evard André
1500,00 CHF
roger-tissot-fleurs-des-champs-100cm-81cm-1975
Tissot Roger
2400,00 CHF
Bregnard-encre-de-chine-page1
Bregnard Gérard
450,00 CHF
thierry-vaubourgouin-65-92cm
Vaubourgoin Thierry
7500,00 CHF
sohie-l-eplattenier-fleurs-blanches-110-48cm
L'Eplattenier Sophie
2800,00 CHF
jacques-voyet-73cm-54cm
Voyet Jacques
3500,00 CHF
coghuf-ferme-franches-montagnes-60-92cm-1953
Coghuf
18500,00 CHF
Bregnard-encre-de-chine-page2
Bregnard Gérard
450,00 CHF
cerf-alphonse-le-vorbourg-delemont-47-65cm
Cerf Alphonse
1200,00 CHF
andre-brechet-chateau-porrentruy-54-73cm
Bréchet André
1800,00 CHF
aurele-barraud-fleurs-65cm-92cm
Barraud Aurèle
12500,00 CHF
andre-brechet-35-53cm
Bréchet André
1500,00 CHF
Coghuf-98-68cm-deux-chevaux-serigraphie-1962
Coghuf
5400,00 CHF
hans-erni-69-51cm-1969
Erni Hans
1300,00 CHF
janebe-portrait-jeune-fille
Janebé
1800,00 CHF
aime-barraud-vase-et-fleurs-75cm-61cm
Barraud Aimé
6500,00 CHF

Chambon Emile

Jeune femme (1957)
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
1500,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur carton de petit format - 1957

22 cm x 30 cm

En parfait état

Sans cadre

 

Emile Chambon, peintre et dessinateur (1905-1993)

Emile Chambon l’un des artistes genevois les mieux représentés dans les collections suisses (Genève, Zurich, Bâle, Berne…)

Quoique l’on décèle dans son œuvre des correspondances avec certains de ses pairs (Balthus, Magritte, de Chirico), c’est dans la plus grande indépendance stylistique que Chambon a choisi de s’exprimer, délaissant notamment la brèche ouverte par le mouvement abstractionniste de l’époque. Le « petit monsieur aux allures d’employé de banque, vêtu d’un modeste complet gris à chevrons, coiffé méticuleusement et portant de petites lunettes rondes à monture étroite » réserve en réalité bien des surprises. Et, si son œuvre paraît à première vue accessible du fait de son apparent réalisme, c’est sur un monde fait de rêves et de sortilèges sous-tendus d’un érotisme puissant qu’elle ouvre.

Grand amateur de Courbet, du Caravage ou encore de Vallotton, il n’a eu de cesse de leur rendre hommage et de s’attacher à défendre la peinture figurative.

Exposé régulièrement en Suisse et en France, il a bénéficié de l’appui de personnalités comme Louise de Vilmorin ou le prince Sadruddin Aga Khan qui ont reconnu son talent.

Alors qu’il ne fait aucun doute qu’Émile Chambon reste un peintre à découvrir.