Nouveautés

minala-au-seuil-de-l-ete-60-50cm-2008
Minala Jacques
2900,00 CHF
jean-roll-prelude-a-la-nuit-65-81cm-2006
Roll Jean
3600,00 CHF
mafli-le-sacre-coeur-49-36cm-1950
Mafli Walter
1700,00 CHF
hans-rudolf-strupler-tableau-orange-51-57cm
Strupler Hans-Rudolf
4800,00 CHF
robert-hainard-les-tadornes-28cm-40cm-1950
Hainard Robert
1600,00 CHF
jean-roll-transparence-65-81cm-2006
Roll Jean
2800,00 CHF
antonio-erba-la-rauss-48cm-98cm-1958
Erba Antonio
2400,00 CHF
jean-roll-concerto-venitien-65-81cm-1996
Roll Jean
3600,00 CHF
georges-girard-vieille-vigne-38-46cm-1989
Girard Georges
3600,00 CHF
jean-roll-toscane-42-54cm-1968
Roll Jean
800,00 CHF
jean-roll-le-masque-etrusque-33-41cm-1979
Roll Jean
1200,00 CHF
jacque-minala-douceur-de-l-hiver-80-60cm-2009
Minala Jacques
3800,00 CHF
hans-rudolf-strupler-rouge-orange
Strupler Hans-Rudolf
4600,00 CHF
edouard-jeanmaire-barques-sur-leman-18-25cm
Jeanmaire Edouard
1200,00 CHF
dominique-froidevaux-semence-50-68-50cm-1984
Froidevaux Dominique
9500,00 CHF
andre-brechet-la-table-46cm-64cm
Bréchet André
2400,00 CHF
georges-item-55-38cm-1963
Item Georges (1963)
1500,00 CHF

Offres du mois

Roll Jean

Hommage à Patinir (1981)
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
1800,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur toile - 1981 - petit format

29 cm x 46 cm

En parfait état

Cadre d'origine offert (blanc)

Autres oeuvres de Jean Roll en vente sur notre site

 patenier christopher

                   Paysage du peintre Patinir avec Saint Christophe, vers 1520

 

Joachim Patinier, Patenier ou Patinir (1483-1524)

Né vers 1483 à Dinant (Pays-Bas des Habsbourg) et mort en 1524 à Anvers.

Considéré comme l'un des initiateurs du genre « paysage » dans la peinture occidentale, Joachim Patinir ou Patinier 1483-1524 est un peintre de style flamand de la Haute Renaissance.  

Son style est caractérisé par l'utilisation fréquente d'une vision panoramique en plongée.

Ses compositions comportent généralement trois plans principaux distincts :

- un premier plan brun sur lequel sont disposés les figures principales et leurs accessoires ainsi que des éléments minéraux et végétaux (des rochers, des herbes, des fleurs, un arbre ou un arbuste presque mort),

- un plan moyen à dominante verte où sont représentés avec finesse et précision de nombreux personnages vaquant aux occupations les plus diverses,

- un arrière-plan aux reliefs remarquables d'un bleu intense,  on parle parfois de « bleu Patinir », qui rejoignent un ciel nuageux de même tonalité dans lequel semble surgir un orage menaçant.

Peintre et dessinateur de style flamand de la Haute Renaissance, il intégra en 1515 la guilde de Saint-Luc des peintres d'Anvers comme franc-maître.

Il travailla en collaboration avec différents peintres dont Quentin Metsys. Ce dernier devait être assez intime avec lui puisqu'à sa mort, il fut désigné comme l'un des tuteurs de ses enfants.

Lors de son voyage aux Pays-Bas, Albrecht Dürer se lia d'amitié avec Joachim Patinier et réalisa son portrait. C'est « un bon peintre de paysage » nota-t-il dans son journal de voyage. Il lui emprunta des couleurs, un de ses élèves, et assista à son second mariage le 5 mai 1521.

 

Jean Roll (1921-2015)

Les natures mortes de Jean Roll sont des compositions simples mais savamment orchestrées. Les formes des objets ont inspiré le peintre : vases, plumes, coquillages, livres, métronomes, racines et oiseaux empaillés remplissaient son atelier autant que son imaginaire.

L'artiste né à Genève se définissait lui-même « comme un survivant des peintres classiques et figuratifs » réussissant le pari de mêler lignes académiques et mises en scène modernes, minutie technique et sensibilité.

Ses compositions dynamiques, empreintes de géométrie sont toujours d'actualité de même que ses nus tout en courbes sensuelles. C'est une peinture aux nombreuses références classiques et pourtant totalement atypique.

 

A "survivor of classic, figurative painters

Jean Roll's still lives are simple albeit cleverly orchestrated compositions. The objects' forms inspired the painter: vases, feathers, shells, books, metronomes, roots and stuffed birds filled his studio and his imagination.

The Geneva-born artist defined himself as a "survivor of classic, figurative painters" and took up the challenge of mixing academic lines and modern compositions, technical minutiae and sensitivity.

His dynamic compositions are underlined by geometry and stand the test of time, just like his sensuous and curvy nudes. The paintings of the artist are filled with classical references yet remain utterly atypical.