Nouveautés

aime-barraud-valangin-56cm-62cm-1917
Barraud Aimé
4500,00 CHF
polper-cirque-knie-47-60cm-1979
Polper
750,00 CHF
aime-venel-chateau-et-bateau-a-lausanne-80-80cm-2012
Venel Aimé
15000,00 CHF
lucien-schwob-49-60cm-1936
Schwob Lucien
2400,00 CHF
pierre-zaline-farandole-120-92cm-1991
Zaline Pierre
2800,00 CHF
charles-barraud-visage-profil-37cm-28cm
Barraud Charles
2400,00 CHF
octave-matthey-jeune-femme-83-60cm
Matthey Octave
4500,00 CHF
heloisa-novaes-musiqau-42-41cm-1986
Novaes Heloisa
4500,00 CHF
andre-evard-nature-morte-selon-renoir-34-27cm-1932
Evard André
4500,00 CHF
baillods-panier-de-poissons-65cm-100cm-1954
Baillods Edouard
4500,00 CHF
charles-barraud-portrait-jeune-femme-38-29cm
Barraud Charles
3600,00 CHF
aime-barraud-vase-et-fleurs-75cm-61cm
Barraud Aimé
12500,00 CHF
aime-barraud-val-de-ruz-52-80cm-1950
Barraud Aimé
4500,00 CHF
charles-barraud-robe-jaune-39-21cm-1940
Barraud Charles
2400,00 CHF
aime-barraud-rimini-40-58cm-1953
Barraud Aimé
2400,00 CHF
max-theynet-chaumont-et-lac-neuchatel-46-54cm
Theynet Max
2400,00 CHF
pierre-bonnard-dingo-38-28cm
Bonnard Pierre
1800,00 CHF
janebe-paysage-italie-50-70cm-1957
Janebé (1907-2000)
2500,00 CHF
aime-barraud-valangin-34-50cm-novembre-1953
Barraud Aimé
2400,00 CHF
janebe-nature-morte-48cm-38cm
Janebé (1907-2000)
7500,00 CHF
andre-evard-les-tournesols-50-65cm-1941
Evard André
6500,00 CHF
max-theynet-neige-et-ferme-60-70cm
Theynet Max
1200,00 CHF
w-geel-fin-de-l-hiver-27-37cm-1918
Geel W. (1918)
1200,00 CHF
aime-barraud-les-peches-42-50cm
Barraud Aimé
8500,00 CHF
charles-barraud-portrait-huile-janebe-1945
Barraud Charles
3500,00 CHF

Grosbéty Philippe

Rade de Genève vers 1960
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
7500,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur toile (vers 1960)

65 cm x 92 cm

En parfait état

Cadre d'origine offert

Biographie de Philippe Grosbety

Philippe GROBÉTY (1905-1988) peintre neuchâtelois

Très tôt attiré par la peinture, Philippe Grosbéty a fréquenté l’Ecole des Beaux-Arts. Il y est toutefois resté peu de temps, lassé des cours et de peur de se laisser enfermer dans un certain académisme.

C’est vers 1925 qu’il commence à peindre et à dessiner, se laissant influencer par le mouvement impressionniste jusque vers les années 60. Dès lors, Philippe Grosbéty trouve son propre chemin. Il est hanté par la couleur, la forme tendue vers une pureté essentielle, en un art non figuratif, traversé de signes symboliques fulgurants.

Esprit curieux, Grosbéty possédait une culture artistique et littéraire très vaste. Il fut l’ami d’écrivains tels que Blaise Cendrars, d’artistes comme Le Corbusier et André Evrard. Malgré cela, il ne fut pas compris de ses contemporains et contraint de travailler dans une solitude presque totale. Il exposa peu mais les discussions et controverses allèrent bon train autour de son œuvre. Philippe Grosbéty s’est éteint le 25 juin 1988 dans son atelier du Locle.

«Quand un peintre ne sait plus où aller, c'est qu'il est sauvé. On peut penser sa toile, c'est quand même autre chose qui vient. Il faut peindre avec ce qu'on n'a pas appris.» Philippe Grosbéty