Nouveautés

Bregnard-encre-de-chine-page1
Bregnard Gérard
450,00 CHF
andre-evard-le-doubs
Evard André
1500,00 CHF
Bregnard-encre-de-chine-page2
Bregnard Gérard
450,00 CHF
cerf-alphonse-le-vorbourg-delemont-47-65cm
Cerf Alphonse
1200,00 CHF
andre-brechet-chateau-porrentruy-54-73cm
Bréchet André
1800,00 CHF
thierry-vaubourgouin-65-92cm
Vaubourgoin Thierry
7500,00 CHF
andre-brechet-35-53cm
Bréchet André
1500,00 CHF
aime-barraud-vase-et-fleurs-75cm-61cm
Barraud Aimé
6500,00 CHF
aurele-barraud-fleurs-65cm-92cm
Barraud Aurèle
12500,00 CHF
jacques-voyet-73cm-54cm
Voyet Jacques
3500,00 CHF
coghuf-ferme-franches-montagnes-60-92cm-1953
Coghuf
18500,00 CHF
Coghuf-98-68cm-deux-chevaux-serigraphie-1962
Coghuf
5400,00 CHF
hans-erni-69-51cm-1969
Erni Hans
1300,00 CHF
janebe-portrait-jeune-fille
Janebé
1800,00 CHF
roger-tissot-fleurs-des-champs-100cm-81cm-1975
Tissot Roger
2400,00 CHF
sohie-l-eplattenier-fleurs-blanches-110-48cm
L'Eplattenier Sophie
2800,00 CHF

Theynet Max

Les soucis
Variant price modifier:
Base price with tax
Salesprice with discount
450,00 CHF
Discount
Tax amount
Price / kg:
Description

Huile sur toile

50 cm x 40 cm

En bon état

Sans cadre 

Max Theynet (1875-1949)

Max-Robert Theynet est né le 18 avril 1875 et décédé le 20 novembre 1949 à Colombier (NE). Il étudie la peinture à St-Gall sous l’enseignement de Jean Stauffacher pendant trois ans, puis, pendant quatre ans, il fréquente l'Ecole des Beaux-Arts de Zurich. Il séjourne ensuite six ans à Paris et travaille dans l'atelier de Luc-Olivier Merson.

De retour à Colombier où il allait passer le plus clair de sa vie, il se consacra surtout au paysage (rives du lac, paysages valaisans et jurassiens), à la nature morte de fleurs et à la peinture sur faïence. Il participa à de nombreuses expositions collectives et individuelles. Max Theynet a produit d'innombrables huiles, brossées avec dextérité, traitées à la spatule, éclatantes de matières et de couleurs. Nombreuses de ses œuvres enrichissent des collections privées. Max Theynet a su prendre ses distances avec l’académisme ambiant. Le peintre Maffli dans sa biographie parle de Max Theynet. Il lui a beaucoup appris sur le plan technique et il le considère comme l’un de ses maîtres, «un impressionniste extraordinaire qui m’a donné toute la nervure dans ma peinture.»