Offres du mois

Turuvani Bernard
450,00 CHF
leonardo-spreafico-43cm-32cm
Spreafico Leonardo
450,00 CHF
l-huguenin-fleurs-41cm-27cm
Huguenin Subilia L.
450,00 CHF
n-tenier-35-46cm-1988
Tenier N.
350,00 CHF
rue-principale-37-44cm
Bruholm Larsen
450,00 CHF
m-tosy-chevaux-39-59cm
Tosy M.
450,00 CHF
Lebert Aurèle
600,00 CHF
luc-barbier-vieux-lyon-19cm-29cm-1939
Barbier Luc
350,00 CHF
peter-riedo-sokrates-33cm-33cm
Sir Riedo Peter
250,00 CHF
henry-moore-sculptural-objets-49-76cm-1973
Moore Henry
380,00 CHF
a-mermod-dents-du-midi-44-59cm-1948
Mermod A.
450,00 CHF
wilkinson-60cm-90cm
Wilkinson
650,00 CHF

Moreno Salvador

Se busca un Espantapajaros (1991)
Variant price modifier:
Base price with tax
Salesprice with discount
350,00 CHF
Discount
Tax amount
Price / kg:
Description

Sérigraphie avec des parties rehaussées avec de la poudre dorée

44 cm x 64 cm

En parfait état

Sans cadre

Ref: 404-C5

 

Salvador Moreno (1943)

Né à Cadix, en Espagne en 1943. Il est suisse depuis 1993.

A l’âge de 12 ans, il se passionne pour le football et devint un joueur professionnel en 1962, au F.C. Cadix. Ce n’est que vers 29 ans, suite à un accident domestique et une expérience de mort imminente, qu’il se mît à peindre.

Sa première œuvre est un homme vu de dos peint en 1974. Après plusieurs natures mortes, et d’essais de peintures en action, il reste à la recherche d’une méthode qui pourrait lui procurer d’une part une liberté de création infinie et d’autre part une symbiose totale avec sa toile. Durant cette période, il visite le musée Guggenheim de Bilbao, où il a découvert les artistes qui vont l’influencer dont notamment, Kandinsky, Léger, Klee, Breton, Braque, Miró, Picasso mais aussi, Chagall, Yves Tanguy, Salvador Dali et Max Ernst.

La crise arrivant dans les années 1980, il se rend en Suisse où il travaillera dans un EMS de la région Lémanique. Le domaine social lui permit de se réaliser humainement, tout en continuant de peindre. Hypersensible, il tombe malade suite à un burn out en 1998. Sa rencontre avec l’œuvre de Maurice Zundel dans la même année, marquera un tournant artistique et théologique majeur le conduisant à s’interroger sur la Nature de l’Homme.

De tout temps soucieux de l‘harmonie entre l’Être et la Nature, il expose et fera don d’une de ses oeuvres en 2002, à une association itinérante qui se bat au quotidien pour la préservation de la faune en Afrique, en Inde mais aussi, dans diverses îles des océans. Primé, il remporte entre autres, en 2003, le premier prix de peinture à l’huile de l’Académie Internationale de Lutèce, à Paris.