Nouveautés

robert-hainard-les-tadornes-28cm-40cm-1950
Hainard Robert
1400,00 CHF
menshikov-femme-au-lever-78-95cm-1997
Menshikov Sergei
6500,00 CHF
andre-brechet-composition1-34cm-79cm
Bréchet André
1200,00 CHF
gerald-comtesse-magnolias-62cm-73cm
Comtesse Gérald
2500,00 CHF
jean-marie-meister-paysage-100-100cm1980
Meister Jean-Marie
1200,00 CHF
jean-monod-53-35cm
Monod Jean
2400,00 CHF
jacques-minala-poeme-bleu-40-100cm-2013
Minala Jacques
3800,00 CHF
rothlisberger-corbeille-de-roses-60-47cm-1937
Rothlisberger William
3500,00 CHF
robert-hainard-la-chevrette-40-30cm-1955
Hainard Robert
1300,00 CHF
francis-berthoud-sculpture-55-67-18cm
Berthoud Francis
2400,00 CHF
galya-didur-horsemen-80-100cm-2011
Didur Galya
4800,00 CHF
galya-didur-revishment-of-europe-80-100cm
Didur Galya
3500,00 CHF
mafli-village-de-pegomas-31-46cm
Mafli Walter
900,00 CHF
maclet-le-moulin-de-la-galette-paris-60-50cm3
Maclet Elysée
4500,00 CHF
jean-roll-la-vie-en-rose-54cm-71cm-1974
Roll Jean
2800,00 CHF

 

VENTE ET ACHAT DE TABLEAUX

Contactez-nous pour mettre en vente vos tableaux sur notre site ou les présenter dans notre Galerie à Saint-Ursanne.

Cliquez sur les images pour accéder aux oeuvres que nous vendons.

barrera-nicolai-st-ursanne-40-50cm

Nicolaï BARRERA (1919-2006)

Peintre russe diplômé de l'école secondaire de Dnepropetrovsk (1937) il commence à étudier la peinture à Leningrad. Officier pendant la guerre de 39-45 il est prisonnier pendant un an dans un camp de concentration allemand près de Leipzig d'où il s'échappe. Il devient correspondant pour les américains à Francfort, puis il se rend à Barcelone où, pour la première fois, il signe ses toiles sous le pseudonyme de Barrera, un nom espagnol. Arreté, il fut alors déporté en Sibérie et s'enfuit à nouveau. Il obtient de faux papiers sous nom le français "Janot" et recommence à peindre.

Vente de deux tableaux à l'huile de St-Ursanne

ELENA GOUBAR Pfirsich 100 100cm 2015

Elena GOUBAR (1961) Vente de plusieurs tableaux à l'huile   

1979 Etudes de chimie et de biologie à l'Université de Saratov puis travaille plusieurs années en tant que professeur
1981 Etude de l'art à la Krupskaja-Université de Moscou
1989 Ouverture d'une école d'art sous licence de l'État à Balezin
1990 Première exposition au Musée municipal de Serpukhov (région de Moscou)
1995 Première exposition internationale à Lindau au bord du lac de Constance (D)
1995-2008 Nombreuses expositions dans son atelier et à l'étranger
2002 Installation en Suisse dans le canton du Jura
2003-2009 Divers séjours à l'étranger
2010 Retour en Suisse depuis août 2010 dans le canton du Jura puis dès 2018 dans le canton de Zürich                                               

menshikov femme au lever vignette

Sergei MENSHIKOV (?)

Vente de plusieurs tableaux           

oshkina vignette

OSHKINA (?)

Vente d'un tableau avec cadre peint par l'artiste 

shashkov yuri moscou vignette

Yuri Pavlovich SHASHKOV (1942)

Vente de plusieurs tableaux           


 

 

 

   

 

 

 

Max Theynet (1875 - 1949)

Max-Theynet-devant-chateau-de-Colombier

 Max Theynet devant le château de Colombier avec son fameux chapeau

1930-1935 - photo colorisée de l'époque

Tableaux de Max Theynet en vente sur notre site

MAX-THEYNET-35-55cm

Tableau de sa première période dans le style de William Röthlisberger (1900-1910) - collection privée

Atelier-Luc-Olivier-Merson-Paris

Atelier Luc-Olivier Merson à Paris

max-theynet-grande-composition

Max Theynet, nature morte de grand format (85 cm x 130 cm) - collection privée

THEYNET MAX les barques

Max Theynet «Barques» (45 cm x 54 cm) - Une oeuvre fauviste des années 40 - collection privée

MAX-THEYNET-port-Neuchatel-1944 MAX-THEYNET-port-de-Neuchatel-1944

     Max Theynet (1875-1949)

Max-Robert Theynet est né le 18 avril 1875 et décédé le 20 novembre 1949 à Colombier (NE). Il étudie la peinture à St-Gall sous l’enseignement de Jean Stauffacher pendant trois ans, puis, pendant quatre ans, il fréquente l'Ecole des Beaux-Arts de Zurich. Il séjourne ensuite six ans à Paris et travaille dans l'atelier de Luc-Olivier Merson.

De retour à Colombier où il allait passer le plus clair de sa vie, il se consacra surtout au paysage (rives du lac, paysages valaisans et jurassiens), à la nature morte de fleurs et à la peinture sur faïence. Il participa à de nombreuses expositions collectives et individuelles. 

Max Theynet a produit d'innombrables huiles, brossées avec dextérité, traitées à la spatule, éclatantes de matières et de couleurs. Nombreuses de ses œuvres enrichissent des collections privées. Max Theynet a su prendre ses distances avec l’académisme ambiant. Le peintre Maffli dans sa biographie parle de Max Theynet. Il lui a beaucoup appris sur le plan technique et il le considère comme l’un de ses maîtres, «un impressionniste extraordinaire qui m’a donné toute la nervure dans ma peinture.» 

MAX-THEYNET-grand-bouquet-85x120 MAX-THEYNET-pivoines-1000px

"Les tableaux de Max Theynet sont imprégnés de fauvisme et de postimpressionnisme, livré à son instinct, sans soucis de style. Il a composé une multitude de natures mortes florales, avec une prédilection pour les pivoines qu'il peint vigoureusement. La peinture de Max Theynet s'apparente à celle d'Henry Manguin (1874-1949), peintre méditerranéen dont les paysages, les natures mortes et les fleurs se veulent le bonheur de vivre." Jean-Claude Kunz (novembre 1999).

max theynet ruisseau de montagne 54 39cm

 Ruisseau de montagne

 MAX-THEYNET-paysage-jurassien-1946

Paysage jurassien (1946)

Arbres nus dans un hiver de glace qu'égayent les signes de ponctuation de patineursvifs entraînés dans une danse joyeuse; arbres penchés sur le lac, admirant dans l'eau printanière la délicatesse de leur parure nouvelle; voiliers paresseux se dodelinant sous la brise, mâts dressés dans le ciel d'été, et l'eau alors semble rejoindre l'air, le lac se noie dans le ciel; sous-bois d'automne traversés de chemins où éclate la symphonie claire des ocres, des rouilles, des rouges même des tapis des feuilles mourantes. Fleurs dressées, jaillissant en gerbes larges ou fleurs sûres d'elles, s'arrondissant en bouquets replets.

Austères paysages jurassiens où veillent les sentinelles rigoureuses des sapins et des épicéas. Pentes sauvages des Alpes à la force obscure, qui tels des alpinistes audacieux semblent rejoindre le ciel lointain. La peinture de Max Theynet s'attache à des sujets familiers, apparemment modestes, le lac, les arbres, les fleurs, la montagne. Peu d'anecdote donc, mais un hymne à la nature heureuse, développé au long d'un travail patient que l'on pourrait presque qualifier de sériel, repris d'une saison à l'autre, au fil des ans.

Max Theynet enregistre l'émotion surgie de presque rien, l'épure et la fait chanter en toiles vivement coloriées, à la forte charpente. Mises en valeur par un trait sûr et des pâtes épaisses, les couleurs éclatent, se marient en harmonies audacieuses que ne renieraient pas les impressionnistes et les fauves, enfantent des contrastes aigus mais toujours maîtrisés.

Max Theynet peint les choses d'une nature où l'homme s'intègre et se fond. Sa main mobile, nerveuse mais toujours sûre, généreuse, nous donne des oeuvres fortes et heureuses, lumineuses et gaies, qui parlent aux yeux et séduisent le coeur. Une peinture du bonheur...

Source: texte de présentation de l'exposition Max Theynet à la salle des ventes de Genève - 10 mai 1989

MAX-THEYNET-les-alpes-et-lac-de-neuchatel

 

Tableaux de Max Theynet en vente sur notre site

 

 

Galya DIDUR (1961)

peintre israélienne

galya didur galerie des annonciades 7 avril 2018

Galya Didur à la galerie des Annonciades avril 2018 © photo by Jean-Luc Barbier

Galya Didur est née à Kharkov, Ukraine, en 1961. Dès son jeune âge elle s’intéresse aux beaux-art. Elle suit les cours d’une école d'art de 1978 à 1982, puis de 1982 à 1985 elle étudie à l’«Art High School» et de 1985 à 1990 à l’Académie d'art de Kharkov, choisissant comme branche principale «la peinture décorative des monuments».

En 1994, à l’âge de 32 ans, Galya immigre en Israël pour rejoindre le groupe «Tzlaliot». Un groupe qui a développé une approche des formes basées sur les principes de l'avant-garde et des styles figuratifs, en suivant l'école analytique de Pavl Filonov, caractérisé par une méthode de peinture mystique.

En Italie, Galya a eu l'opportunité de voir et d'étudier les fresques de la Renaissance artistique italienne ce qui a contribué à faire évoluer son style artistique et à changer sa technique, devenant plus tangible et claire, avec une emphase sur les textures.

Pour réaliser ses œuvres elle commence par créer des reliefs avec une première couche à la détrempe afin de rendre au final un effet similaire aux fresques. Elle utilise une couleur dorée comme couleur de fond pour amener le spectateur à sentir des rayons de lumière surgissant de sa peinture. Pour Galya cette technique est une métaphore montrant notre monde craquelé et obsolète.

Galya Didur est une artiste qui s’inspire avec succès des découvertes des maîtres du passé comme Picasso et Modigliani tout en ayant une démarche contemporaine personnelle.

GALYA-DIDUR-shees-60-80cm

Galya Didur was born in Kharkov, Ukraine. She attended the College of Arts in Kharkov (1978-1982) and later the Kharkov Art Academy, choosing as a major Monumental Decorative Painting (1984-1989). In 1994 she immigrated to Israel, were she worked in interior design (painted in cupola in Hotel Hilton Queen Sheba and participated in many exhibitions (such as Art expo, New York, at Pier Carden Salon, Grand Palais, Paris, etc). 

"Artistry – that is most likely a key notion that opens the door into the creative world of Galya Didur. Everything or nearly everything that takes place in the imagination of the artist, and therefore in her pictures – is a theatre, a fancy-dress action, which effaces the difference between the actors and the spectators, both in the picture and in ourselves. In this world, so strange and so human at the same time, the artist sets herself free from scholar rules of figurative likeness, while her art acquires a rich and festive tonality. But as always, Galya Didur has her own special feature - behind a careless festivity one discerns anintonation of hidden sadness on the part of the actors, who create the images of the world turned over".

Gregory Ostrovski, doctor of art, professor, Tel Aviv

In her art Galya Didur is a poet and a romantic (pdf) 

GALYA-DIDUR-under-the-sign-of-taurus-80-100cm

Expositions:

2018 : Galerie des Annonciades, St-Ursanne, Suisse
2017 : Salon international d'Art comtemporain, février 2017, Paris
2016 : Galerie des Annonciades, St-Ursanne, Suisse
2015 : Salon des Artistes Français «Art en capital», Grand Palais, Paris, Prix de la Fondation Paul Paté
2015 : «Chilling zone», Solo exhibition, Gallery Aladdin's Lamp, Jaffa, Israel
2015 : Group exhibition «Peintres Russe», Zi Artifice Gallery, Paris
2013-2014 : Salon des Artistes Français «Art en Capital», Paris, Galya Didur obtient «la Toile d'or» de l'année 2014
2014-2015 : Israeli Worldwide Exibition Art Works, Germany
2014 : «ARTISTES DU MONDE», Cannes
2014 : Galerie Russkiy Mir, Paris,
2013-2015 : Galerie Paulia Rosa, Paris
2013 : Exposition collective, galerie «Opus4» Love 2 arts Antwerpen, Belgique
2013 : Exposition collective, Deve Gallery, Bruges, Belgium
2013 : Group exhibition Doll house, «Teatron Jerushalem», Jerusalem, Israel
2012 : Galerie espace improbable, Paris,
2012 : Galerie Neel, Cannes, France
2012 : Group exhibition «Time of wanderings (East-West)», Central House of Artists, Moscow, Russia
2012 : Galerie 104, Paris
2011 : Museum of Russian Art (MORA), USA, New Jersey
2011 : Arts Festival, «Emotionarti», Florence, Italy
2011 : Arts Festival, «The Night of light», Jaffa, Israel
2011 : Arts Festival «Transformation», La Ferte Bernard, France (Nomination pour sa technique de peinture Acryl)
2011 : «Haim-means life», «Arvest Art Gallery», Almaty, Kazakhstan
2011 : Group exhibition «Time of wanderings (Discovery of America)", Central House of Artists, Moscow, Russia
2011 : Karo Gallery Haifa, Israel
2000-2012 : Salon des Artistes Independants «Art en Capital", Grand Palais, Paris
2010 : Hotel de Prince de Gales, Paris
2010 : «Art Shopping» Louvre exhibition, France
2010 : Israeli art exhibition «Imagination 2010», non profit exhibition for Israeli AIDS task force, Tel Aviv, Israel
2010 : Purple Gate Gallery, Ein-Hod, Israel
2010 : Group exhibition, Ein-Hod artist's village, Israel
2010 : «Without frames» group exhibition, Government complex (Africa Israel Tower), Tel-Aviv, Israel
2009-2012 : Salon Business’Art Fair, Espace Pierre Cardin, Paris

 

Oeuvres de Galya Didur en vente sur notre site 

  

JEAN-DANIEL DESSARZIN

Peintre neuchâtelois

jean-daniel-dessarzin-aout-2016 

DESSARZIN-signature

Oeuvres de Jean-Daniel Dessarzin en vente sur notre site

Le peintre Jean-Daniel Dessarzin est né le 2 septembre 1946 à Fribourg. Il vit à Marin dans le canton de Neuchâtel. Dessarzin a étudié l’architecture, le dessin, les arts appliqués et peint depuis 1970. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections en Suisse, France, Italie, Canada, Angleterre.

Expositions:

1970: Neuchâtel
1980: La Chaux-de-Fonds
1984: Sagone (Corse)
1990: Montreux
1992: Paris
1992: Montréal
1995: Rome
1996: Fribourg
1997: Bulle
1998: Fribourg
1999: Neuchâtel - Ecole-club Migros
2001: Château de Boudry
2016: Galerie Slot, St-Ursanne
Dès 1970 nombreuses expositions collectives
Jean-Daniel Dessarzin expose en permanence à la «galerie AM» de Gampelen

DESSARZIN-le-clown

«Clowns» les perroquets, technique mixte 21 X 30 cm

LE CLOWN

Regard cru sur l'homme nu; miroir éhonté ouvert aux quatre vents; silhouette désarticulée; le clown est le regard de l'autre sur soi-même ou réciproquement. Larmes ou rires; prestance et dignité ou déchéance et humiliation; paradoxe social hors norme. Il est le vagabond, l'éternel voyageur, le support de l'illusion, des illusions et Jean-Daniel Dessarzin nous l'offre au bout de ses pinceaux. Réalité ou fiction, il est notre lie ou notre éternité.

Patrice Allanfranchini

Les Anglais ont inventé le clown blanc. Puis, ils ont inventé Hamlet. Et, pour faire le compte, ils ont inventé Shakespeare... Dessarzin, blanc de zinc, a inventé Dessarzin, clown musicien, compromis élastique de Dick Rivers, du Mahatma Gandhi, de Salvador Dali, de Gonzague de Reynold..., du général Guisan et de Charlot. Je vous ai compris.

Claude Garino

DESSARZIN-espace-temps-1999 DESSARZIN-espace-temps-2002

«Espace-Temps», 70 x 100 cm, 1999                                   «Espace-Temps», 70 x 100 cm, 2002

 DESSARZIN-40-ans-de-peinture

JEAN-DANIEL-DESSARZIN-horizon-42-97cm-1978

Espace-temps

La peinture est un acte de communication puisque le peintre exprime avec des couleurs ou d'autres techniques des représentations, des visions, des interprétations figuratives ou non, qui témoignent de son émotivité, de sa sensibilité.

En utilisant l'aquarelle, la gouache, l'huile ou l'acrylique, Jean-Daniel Dessarzin a voulu démontrer que l'effet pictural peut être décliné sur différents registres. En effet, prenant comme point de départ un sujet classique (paysage, nature morte, etc.), exprimé de manière concrète, s'inspirant toutefois du faire de certains artistes neuchâtelois d'autrefois, Jean-Daniel Dessarzin a concilié sur une même oeuvre les diverses tendances qui ont marqué notre siècle, glissant ainsi du figuratif à l'abstraction.

Pour cela, il a laissé glisser son imagination et sa délicatesse, affirmant par là que l'acte de peindre n'est jamais de copier servilement un sujet mais bien d'en tirer une exécution personnelle, dont l'origine n'est pas fortuite, puisque l'idée doit toujours primer sur la main.

Patrice Allanfranchini

JEAN-DANIEL-DESSARZIN-papillons-50-70cm-1994

Banalités sur l'acte de peindre

Une peïnture naît au moment où un homme (ou une femme) pose sur un mur l'empreinte de sa main.

Une empreinte qui est l'image de sa main, qui est sortie de son cerveau et de son corps tout entier...

L'acte de peindre, l'acte moderne de peindre, emprunte des voies tortueuses et la décision l'emporte sur le but. L'acte n'est pas indépendant du geste et du compromis.

La chose échappe à ses contradictions. Elle n'affirme qu'un acte. Elle est en soi un monde, ni parfait, ni idéal.

Un miroir qui ne renvoie pas toute la vérité et qui ne renvoie qu'une partie de la réalité. Surtout, ne parlons pas de réalisme.

Peindre est jouer à cache-cache avec soi-même et avec l'autre. Un jeu avec les ombres et les couleurs. Un jeu avec les signes. Dans la (ma) peinture il n'y a que les signes qui soient perceptibles.

Les faussaires, seuls, sont des gens heureux.

Jean-Daniel Dessarzin

DESSARZIN-toros-103cm-130cm-1991

Gedanken zur Malerei

Ein Werk entsteht im Augenblick, wo der Mensch ein Zeichen auf eine Fläche setzt. Ein Abbild aus eigener Hand, aus seinem Wesen und Schöpfergeist entsprungen...

Das Malen, genauer gesagt das Malen in der Neuzeit, geht eigene, gewundene Wege, und das Vorhaben steht über dem Ziel. Geste und Kompromiss sind eng damit verbunden.

Die Sache entzieht sich ihren Widersprüchen, bezeugt lediglich das Schaffen. Sie öffnet das Tor auf eine eigene Welt, weder vollkommen noch vollendet. Ein Spiegel, der nicht die ganze Wahrheit wiedergibt und auch nur ein Teil der Wirklichkeit. Vom Realismus ganz zu Schweigen.

Malen ist ein Versteckspiel, sowohl mit sich selbst als auch mit den anderen, ein Spiel mit Schatten und Farben, ein Spiel der Zeichen. In der (meiner) Malerei sind nur die Zeichen erkennbar.

Glückliche Menschen sind nur die Fälscher...

Jean-Daniel Dessarzin

 

 

Oeuvres de Jean-Daniel Dessarzin en vente sur notre site

 

 

JACQUES HUMAIR

Sculpteur jurassien

Sculptures en métal recyclé

 JACQUES-HUMAIR-le-poisson-qui-marcheportrait-jacques-humairHUMAIR-installation-usines

atelier-humairJACQUES-HUMAIR-envol-01jacques-humair-expo-2014

Jacques Humair expose en permanence à la galerie des Annonciades à  St-Ursanne

Né en 1944 à Courgenay, il s’adonne principalement à la sculpture (fer). Il a suivi des leçons de dessin avec Paul Bovée. Dès 1971, il participe à de nombreuses expositions collectives et personnelles.

En 1971 il a reçu le «prix de peinture» lors de la semaine Italo-Suisse à Moutier (BE) - Jury : Max Robert, Gérard Bregnard et en 1985 le «2ème prix de sculpture» lors du concours de la ville de Delémont pour le centre sportif - Jury : Henri Presset, Jakob Engler, André Brahier.

Jacques Humair a réalisé une sculpture monumentale pour le giratoire de Courtételle et a aménagé la réception d’une grande entreprise jurassienne (sculptures et peintures).

Jacques Humair est cité dans l'acte 2001 de la Société Jurassienne d'Émulation, «30 sculptures en terre jurassienne». Jacques Humair est un artiste qui s'inscrit dans le mouvement des nouveaux réalistes dont font partie Tinguely ou encore César.

Sculptures de Jacques Humair en vente sur notre site

Expositions personnelles

1973: Galerie Paul Bovée, Delémont (JU) - Peintures
1974: Galerie du Doubs, Montmelon (JU) - Peintures
1992; Centre Culturel, Rossemaison (JU) - Sculptures
1993: Entreprise Von Roll Choindez (JU) Invité au 150e anniversaire
1994: Galerie Paul Bovée, Delémont (JU) - Peintures
1995: Rétrospective, Commission Culturelle Courtételle (JU) - Sculptures
1996: Galerie du Tilleul, Perrefitte (BE) - Sculptures
1999: Galerie Paul Bovée, Delémont (JU) - Sculptures
2001: Galerie Brauerei-Chéller, Laufen (BL) - Sculptures
2008: Galerie Paul Bovée, Delémont (JU) - Sculptures / Peintures
2011: Galerie Le Caveau Saint-Ursanne (JU)
2014: Galerie La Cave, Soyhières (JU)

Expositions collectives

1970-1971-1972: Exposition de Noël, Emulation Jurassienne
1970-2016: Exposition de la Société des Peintres et Sculpteurs Jurassiens (SPSJ)
1972: Exposition de la Collection du Musée des Beaux-Arts de Moutier (BE)
1977; Galerie Paul Bovée, 10e anniversaire de la Galerie, Delémont (JU)
1997: Château et Musée Jurassien 120 artistes, Delémont (JU)
1997: La Colonnade, Balade de Séprais (JU)
1999: Galerie Fornet-Dessus (JU) (Invité de Sylvère Rebetez)
2002: Exposition Nationale, Journée du Canton du Jura
2004: Galerie La Cave, Soyhières (JU)
2006: Kunstim Schützenhaus, Zofingen (AG)
2007: Galerie la Cave, Soyhières (JU)
2009: Cloître et Musée Lapidaire, Saint-Ursanne (JU)
2011: Galerie la Cave, Soyhières (JU)
2012: 200e Collège de Delémont (JU)
2013: Kulturforum, Laufen (BL)

JACQUES-HUMAIR-animaux-dans-le-jardinJACQUES-HUMAIR-animal-dans-le-jardin

L’âge du fer 

Le bestiaire d'Humair

«J’ai enfin le plaisir de travailler de mes mains, je m’amuse, confie Jacques Humair, et ce que je fais est rigolo.» Il a raison, le sculpteur jurassien, jeune retraité de 67 ans. Son bestiaire vaut assurément le détour par la galerie le Caveau, à Saint-Ursanne. Des bestioles aux noms étranges et poétiques : la Grande Zaza et sa silhouette de danseuse, le Zéron, oiseau haut sur pattes, ou encore le Cipatte, créature mi-insecte, mi-caméléon.

Artiste autodidacte, après une carrière dans le dessin technique puis les assurances sociales, Jacques Humair travaille la ferraille avec une belle inspiration. «Je fais les brocantes, les puces, je vais me fournir chez les ferrailleurs» explique-t-il. De ses mains, il transforme un ancien réservoir de boguet en corps d’oiseau, utilisant aussi le fer à béton et la tôle. Des œuvres qui renvoient parfois à Alberto Giacometti, vendues quelques centaines de francs seulement, «afin de permettre à tout un chacun de se faire plaisir», souligne Humair. (Extrait d'un article paru en 2011 signé: B. CA)

 JACQUES-HUMAIR-Courtetelle-giratoire-detail-3

Giratoire de Courtételle - sculpture de Jacques Humair

JACQUES-HUMAIR-Courtetelle-giratoire-detail-2JACQUES-HUMAIR-Courtetelle-giratoire-detail-1

JACQUES-HUMAIR-sculpture-pour-entreprise-HevronJACQUES-HUMAIR-atelier

          Sculpture de Jacques humair (entreprise Hevron - Courtételle)                  Jacques Humair dans son atelier

 JACQUES-HUMAIR-Homme-et-Vie-detail-2

«L'Homme - La Vie»

Sculpture réalisée par Jacques Humair pour marquer l'entrée du village de Courtételle dans le 3ème millénaire

JACQUES-HUMAIR-Homme-et-Vie-detail-3JACQUES-HUMAIR-Homme-et-Vie-detail-4

 

jacques-humair-interview 

SOUTENEZ LES ARTISTES DE LA GALERIE 

 

Sculptures de Jacques Humair en vente sur notre site

 

 

 

 

Recherche dans le shop

Votre Panier

 x 

Panier Vide

Nombre de visiteurs

Aujourd'hui : 114

Hier : 120

Cette semaine 654